XIII FAUTEUIL : UN MATCH NUL AU SCÉNARIO INCROYABLE POUR DÉBUTER LA SAISON

48-48, c’est le score final du match entre le Stade Toulousain Handisport et APT. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup, rendant l’atmosphère irrespirable en fin de match. Le STRH arrache finalement l’égalité après avoir été mené de 16 points.


Discours du coach à la mi-temps de ce STRH APT

« Sur ce premier match, Toulouse a su proposer un jeu offensif malgré une composition d’équipe totalement remaniée. Le manque d’automatismes sur ce début de saison est évident mais la dynamique du groupe et la remontada de la seconde période laissent présager une saison riche en émotions ! » Clément Trezeux, directeur sportif

Premier match de la saison pour nos treizistes et quel retour ! C’est une rencontre pleine de beau-jeu mais aussi de suspens que nous ont livré les deux équipes.


Les joueurs de Clément Trezeux commencent de la plus belle des manières en mettant coup sur coup deux essais, de quoi se mettre en confiance. Les adversaires du jour montrent très vite beaucoup de répondant, remontant petit à petit dans la partie. Un ultime essai d’APT avant la pause leur permet de revenir à deux points des Rouge et Noir. Score à la mi-temps 16-14.


Le retour du vestiaire est compliqué pour nos locaux, les Vauclusiens prennent l’ascendant et s’envolent au score. Au moment le plus critique 16 points séparent les deux formations. Nos Toulousains font trop de fautes et peinent à scorer sur leurs temps forts. C’est à seulement 3 minutes de la fin que nos treizistes se réveillent et parviennent à arracher le nul sur un essai de Vincent Schattel (transformation Antoine Perrody).


Cette égalité est pratiquement synonyme de victoire au classement pour les Rouge et Noir. En effet en plus des deux points du nul les treizistes gagnent les 2 points liés à la classification. A contrario, APT qui n’a pas présenté de cartes de classification repart bredouille de la ville rose : si une équipe ne respecte pas les règles de la classification, ses points sont annulés. C’est donc une excellente opération comptable réalisée par le STRH malgré une équipe remaniée et qui cherche encore ses automatismes.


La classification késako ?


A l'image du quad rugby, un système de classification des joueurs selon leur handicap a été créé pour le rugby XIII fauteuil : l'équipe doit présenter un maximum de 18 points de classification avec cinq joueurs sur le terrain. Dans ce système une personne valide a une classification de 5 points. Jusqu’à deux personnes valides peuvent être alignées simultanément. Si une équipe choisit d’aligner plus de 18 points de classification ou trois valides, elle perd des points au classement. La garantie de plus d'équité dans le XIII fauteuil !