Quad Rugby : une saison rêvée !

Mis à jour : oct. 22

Nos Rouge et Noir ont été irréprochables cette saison tant sur l'état d'esprit que sur le jeu. Court résumé d'une saison dont on se souviendra longtemps.


Toulouse le 04/06/2019

Les quadistes à Paris, brandissant la coupe de France


Les toulousains ont réalisé une saison historique avec un doublé bouclier de Catusse/Coupe de France ! Ils ont véritablement survolé le championnat de nationale 1. Aucune défaite concédée, un titre remporté avec la manière, c'est une performance XXL que nos Rouge et Noir ont signé. Surfant sur cette dynamique positive, nos Rouge et Noir ont remporté ce dimanche 2 juin la coupe de France à Paris. Nos quadistes ont su mettre en place leur jeu et s'appuyer sur leur force collective pour ramener cette coupe qui leur va si bien. Prochaine étape ? L'AQRT, tournoi européen de rugby fauteuil à Amsterdam. L'objectif affiché est de conserver leur suprématie sur ce tournoi (victoire lors de la précédente édition) pour clôturer une saison idyllique et se tourner sereinement vers la rentrée 2019/2020.

Le mot du coach : rencontre avec Steven Bruere, coach du quad rugby au STRH


C'est une excellente saison qu'a réalisé le STRH, peux-tu nous en dire quelques mots ?

Après une saison un peu compliquée l’année dernière car nous avions divisé nos forces en 2 équipes, nous avons fait le choix de revenir avec une seule équipe afin de pouvoir rivaliser dans le championnat. Et ça a été un pari gagnant ! Le STRH n’a connu aucune défaite cette année que ce soit sur le sol français ou en Pologne lors de notre déplacement à la Mazovia Cup ! Je pense que la force de cette équipe réside dans les liens qui unissent les joueurs et le staff, et dans cette envie de toujours progresser, de trouver de nouveaux défis.


Tu as pris beaucoup de responsabilités cette saison au niveau de coaching, comment gères-tu cela ?

C’est vrai, j’ai eu la chance cette année de pouvoir diriger cette équipe et je dois avouer que j’avais une certaine appréhension. Cependant durant mon cursus scolaire (Master STAPS) j’ai été amené à entraîner différents sportifs donc c’est naturel pour moi. De plus, je n’étais pas vraiment seul car j’ai pu compter sur le soutien et la confiance des joueurs qui ont pu évaluer auparavant mes facultés de coaching et de préparateur physique. Après je pense que sans l’aide de notre directeur sportif Clément Trézeux ainsi que de notre président Pablo Neuman cela aurait été un peu plus compliqué car ils ont su m’aiguiller lorsque j’en avais besoin. J’ai aussi pu m’appuyer sur Nicolas Courtault, un joueur d’expérience qui m’a aussi beaucoup appris cette saison et que je remercie.


Peux-tu nous parler de ta rencontre avec Benoit Labrecque ?

Nous avons eu le privilège de faire un stage avec Benoît Labrecque pendant le mois de mars et je dois avouer que cela restera un des plus grands moments sportifs de ma carrière d’entraîneur. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut rencontrer un coach de cette envergure donc j’ai vraiment profité de ce stage pour apprendre un maximum de choses qui seront retransmises à mes joueurs. Sa pédagogie et sa vision du jeu m’ont permis de comprendre beaucoup de choses et cela contribue à mon évolution en tant qu’entraîneur.


Quels sont tes objectifs pour le club la saison prochaine ?

Ces objectifs sont encore à définir car il n’y a pas de certitude au niveau du championnat à venir. Cependant au vu de notre parcours cette saison nous aimerions faire deux équipes car le but du STRH est de toujours trouver de nouveaux challenges. De plus, certains joueurs de Nationale 3 ont montré leurs aptitudes et méritent de jouer à haut niveau. Tout sera fixé au cours du mois de juin mais ce que je peux déjà affirmer c’est que nous sommes toujours dans une optique de performance et de conquête de titres !

38 vues