En coulisses avec Clément Trezeux

Directeur du Stade Toulousain Rugby Handisport, Clément Trezeux est sur tous les fronts : organisation des entraînements de quad et de rugby XIII fauteuil, développement et animation des projets d'action sociale, logistique, management, etc. Portrait de la pierre angulaire du club.


Quand le coach sait se faire entendre.

Clément, tu es directeur du club mais aussi coach de rugby fauteuil. Quelles sont exactement tes missions au sein du pôle sportif du STRH?

En cette saison si particulière je m'assure avant tout de la sécurité physique des joueurs à la fois sur le plan de l'épidémie (nous mettons tout en œuvre pour ne pas se contaminer sur les lieux de pratique) mais également sur le risque de blessure lié à la faible intensité de nos entraînements. J'essaye également de garder un lien étroit avec les joueurs car, sur le plan mental, l'isolement et le manque de perspective sportive font gamberger certains. Nous essayons donc de tout mettre en œuvre avec Mélanie (enseignante APAS salariée du club) pour assurer un maintien d'activité physique adapté qui prend la forme de circuits sportifs mêlant endurance, explosivité, dextérité, dans un atmosphère ludique.

En tant que club sportif nous devons travailler à maintenir du lien et des activités, même en temps de pandémie, car comme le dit si bien notre grand frère du Stade Toulousain, "jouer nous fera toujours grandir".

Enfin une partie moins visible de mes missions concerne la "facilitation" au niveau de la logistique : le club gère actuellement un parc de quarante fauteuils de sport qu'il faut entretenir, stocker et déplacer. J'en profite d'ailleurs pour remercier tous les volontaires en service civique, les bénévoles et les salariés qui bossent au quotidien pour assurer une bonne logistique. Chapeau bas notamment à Serge et Tristan qui passent beaucoup de temps sur l'entretien et le rangement du matériel et nous apportent une aide très précieuse.


Quel est ton rôle dans la gestion administrative du club?

J'exerce une veille permanente sur la totalité des projets afin de pouvoir garantir leur viabilité et leur pérennité. Au niveau administratif je suis principalement positionné sur tout ce qui concerne les ressources humaines : cela va de la gestion des emplois du temps des volontaires en service civique à la réservation des équipements sportifs, en passant par la gestion de l'activité partielle. Je complète le travail de mes collègues Pablo (le président), Manon (chargée de développement), Aurélie (conseillère en économie sociale et familiale), et Maryse (notre trésorière) qui assurent la quasi-totalité de la gestion courante de l'association. C'est un travail fastidieux et de longue haleine qui permet de garantir la qualité de nos projets et je les remercie pour leur sérieux et leur dynamisme. Un club bien géré est un club performant, et le STRH comptabilise de nombreux titres à son compteur...



A l'aise sur tous les terrains.

Peux-tu nous décrire ton parcours professionnel et nous préciser si tu as suivi une formation spécifique dans le handisport?

Ma formation s'articule principalement autour de l'éducation populaire : j'ai obtenu très jeune mon BAFA puis mon BPJEPS loisirs pour tous, il y a bientôt 15 ans. Aujourd'hui je suis diplômé d'un DESJEPS qui me permet d'être directeur de structures sportives. Diplôme que j'ai doublé d'un bachelor en management.

En ce qui concerne le handisport j'ai appris en exerçant auprès des joueurs du club et j'ai récemment suivi la formation abécédaire de la Fédération Française Handisport pour valider mes acquis. Au niveau du rugby fauteuil nous sommes principalement autodidactes, nous nous nourrissons à la fois de l'expérience de nos joueurs internationaux mais également des pratiques des autres clubs un peu partout dans le monde.


Quel(s) projet(s) mènes-tu en ce moment au club?

En ce moment, nous préparons déjà la saison sportive 2021-2022 : nous travaillons notamment sur la digitalisation des entraînements et également sur une formule sportive qui garantira un maximum de temps de jeu aux joueurs des deux sections (quad et XIII fauteuil). Sur le projet de l'action sociale, nous travaillons en lien très étroit avec différents partenaires comme le tout récent Fonds de Dotation du Stade Toulousain. Il nous accompagne dans sur certains projets qui mènent le club sur le terrain de l'inclusion des personnes handicapés. Enfin nous allons accueillir prochainement Victor et Gianni, deux apprentis en management sportif qui font partie du dispositif Campus 2023 (ndlr. programme mis en place par le comité d'organisation de la Coupe du Monde de Rugby France 2023) et qui nous aiderons au développement général du club. Je leur souhaite officiellement la bienvenue !


Multiple champion de France avec une équipe en or !


En espérant retrouver Clément et toute l'équipe du club très prochainement aux bords des terrains.