Rock’N Rose Europa Cup: Clap de fin

Un petit point. C’est ce qui a manqué aux toulousains pour remporter le titre tant convoité. C’est :aussi ce petit point qui aura fait défaut lors du match événement tant attendu contre les Nacka Spiders. Mais pour les regrets ce sera tout.

Oui, car c’est bien la satisfaction qui prédomine dans les rangs toulousains. Sur le plan sportif d’abord car on a eu droit à une compétition homogène de bout en bout avec des matchs qui ont souvent basculé dans le « money time. »  La satisfaction aussi d’avoir assisté à des matchs de qualité et ce malgré la répétition des efforts, des horaires parfois très matinaux et la forte chaleur. Tout le mérite revient  aux joueurs et aux staffs qui ont livré de grosses prestations.

Le STRH a pu compter sur ses fidèles supporters durant la Rock’N Rose Europa Cup 2016

Un des moments fort de la compétition lors du match évènement STRH-Nacka Spiders

La détermination d’Alan Lynch  (Red Lions) aux prises avec Christophe Salegui (STRH)

Match CAPSAAA Paris – Prague Robots

Match Terminators Amsterdam – Nacka Spiders

Raf Hendrix (Prague Robots) fait le spectacle

La satisfaction aussi car le public a été au rendez-vous d’un des matchs, si ce n’est le match, à rebondissement de la compétition. Le Petit Palais des Sports a poussé et a vibré derrière les rouge & noir lors du duel au sommet de cette RNR16. L’équipe de Robin Eriksson, loin d’être souveraine jusque-là, a réalisé le match parfait. On serait tenté de dire qu’ils ont gagné « à l’expérience ». La défaite aura un goût amer évidemment,  mais c’est bien la fête réussie que l’on retiendra de cet événement et l’image positive véhiculée par les deux équipes. Ce fut une découverte idéale du rugby fauteuil pour une partie du public mais une confirmation aussi, pour les plus habitués, que le STRH a sa place sur l’échiquier européen.

L’entrée sur le parquet des Nacka Spiders

STRH vs Nacka Spiders : Le match a tenu toutes ses promesses !

On mesure,  à travers ces 4 jours de compétition,  que  l’organisation d’une compétition handisport ne ressemble à aucune autre manifestation sportive. C’est grâce à la présence de nombreux bénévoles qu’une compétition comme la Rock’N Rose peut avoir lieu. Les remerciements vont aussi à nos partenaires et notamment HECA pour avoir soutenu le club dans la réalisation de cet évènement.

Merci aux arbitres…

.. et aux bénévoles !

La quatrième édition de la Rock’N Rose Europa Cup se referme donc sur le titre des Red Lions, les allemands succédant ainsi aux Falcons (Danemark). L’écart qui nous sépare de la 5ème édition qui aura lieu dans deux ans n’est pas si grand à vrai dire, et avec un peu de patience, on retrouvera très vite les duels enflammés et le bruit sourd des chocs entre fauteuils sur ce si beau parquet, tout de rose vêtu, du Petit Palais des Sports de Toulouse. Oui il y aura encore dans le futur de quoi satisfaire nos envies de rugby fauteuil.

Les Red Lions remportent le titre !

Le STRH prend la 2ème place

Les Nacka Spiders complètent le podium

Les Prague Robots finissent 4ème

Les parisiens de CAPSAAA terminent 5ème

Le magnifique « DAB » des Terminators d’Amsterdam (6ème)