QUAD RUGBY

Le Quad Rugby est un sport crée par et pour des athlètes handicapés, combinant des éléments du rugby, du basketball et du handball. Les joueurs jouent par équipe de 4, et l’objectif est de porter la balle jusqu’à la ligne de but adverse.

Les contacts entre les fauteuils sont autorisés, et sont en réalité partie intégrante des règles (les joueurs utilisent les fauteuils pour bloquer leurs opposants). Les fauteuils utilisés sont spécifiquement conçus pour la pratique, et permettent d’assurer la sécurité des joueurs. Le Quad Rugby se pratique en intérieur, sur un terrain de basketball.

Femmes et hommes sont classifiés avec un système de cotation élaboré en fonction du degré de handicap qui attribue à chaque joueur un nombre de points représentatif de son niveau d’atteinte. Plus l’atteinte des fonctions motrices est importante, plus la classification sera basse. La classification varie ainsi de 0,5 points (joueurs les plus atteints) à 3,5 points (joueurs les plus mobiles) et une équipe est composée de 8 points maximum.

On distingue 2 types de fauteuils dont l’utilisation est liée à la classification des joueurs.

  • le fauteuil offensif, court et arrondi, est utilisé par le joueur classifié de 2,0 à 3,5 points;
  • le fauteuil défensif est équipé d’un bumper qui permet d’accrocher les adversaires. Il est utilisé par le joueur classifié de 0,5 à 1,5 points.

Le Quad Rugby, né en 1977 au Canada, est actuellement une discipline officielle des J.O, pratiqué partout dans le monde à haut niveau et professionnalisé dans certains pays. On y joue partout, dans l’hémisphère Nord et dans l’hémisphère Sud, du Canada à la Nouvelle-Zélande, de l’Australie au Japon en passant par les Etats-Unis mais aussi dans de nombreux pays d’Europe (Royaume- Uni, Allemagne, Norvège, Belgique, etc.).
Malgré une demande considérable et un potentiel énorme, la France a connu un retard important dans le développement du quad-rugby…
Notre action a donc eu pour but d’importer ce sport de haut niveau en France, de le développer massivement et de créer autour de lui une véritable dynamique.

Depuis 2003, date de création de l’association, le STRH a donc été un des principaux acteurs du développement de cette discipline Paralympique (depuis les JO de Sidney en 2000), en France. Depuis, plus de 8 clubs se sont structurés, la Fédération Française Handisport a pris le relais de cette dynamique et les compétitions officielles sont apparues en 2008. Deux compétitions sont organisées, et nous pouvons constater avec grand plaisir que le niveau de jeu augmente chaque année avec l’émergence de nouveaux talents.

Les règles

L’Equipe de France

Les tricolores ont participé pour la première fois aux jeux paralympique à Londres en 2012, 5 ans seulement après leur 1er match officiel.  En 2015 ils remportent le championnat d’Europe B en République Tchèque  et accèdent  au tournoi principal (tournoi A). Face aux meilleures nations européenne la France prend la 5ème place et se retrouve donc qualifiée pour le tournoi qualificatif paralympique (TQP).

A Paris pour le TQP, les français sont renversants et dominent des cadors de la discipline comme le Danemark et la Nouvelle-Zélande. Grâce à cette performance les bleus accèdent à leur deuxième olympiade paralympique.

Lors des jeux de Rio en 2016 les bleus gagnent leur 1er match paralympique face au Brésil et finissent 7ème du tournoi. La France pointe au 7ème rang d’un classement mondial dominé par l’Australie championne paralympique en 2016 pour la deuxième fois d’affilée.

Le Quad rugby en France

Quad Rugby – Champion de France 2017

CHAMPIONNAT DE NATIONALE 1
  • Carquefou (ARF)
  • Clermont-Ferrand (ASMRF)
  • Red Lions – Luxembourg
  • Paris (CAPSAAA)
  • Toulouse (STRH)
CHAMPIONNAT DE NATIONALE 2

XIII FAUTEUIL

Cette activité est basée sur le principe général du jeu de Rugby, via les règles du XIII dont la logique veut que le joueur plaqué redémarre lui-même le jeu (par le tenu). Le  » placage  » est symbolisé par une prise de flag (situé sur le haut de chaque manche du maillot), et entraîne l’arrêt de la progression du porteur de balle ou, en l’absence de flag, par un simple toucher de la main sur l’épaule. Les joueurs s’affrontent en équipes de 5, sur un terrain de handball et lors de 2 mi-temps de 40 minutes.

La pratique du Rugby XIII Fauteuil nécessite l’usage des membres supérieurs. Le joueur doit pouvoir attraper et renvoyer la balle, attraper le flag sur le bras de son adversaire, et faire avancer son fauteuil non motorisé. Ce sport concerne donc les personnes dont l’atteinte ne concerne que les membres inférieurs (paraplégiques, amputés, etc.) et peut également être pratiqué par les valides (selon le concept de mixité handi-valides).

A l’origine le projet de développement du Rugby XIII Fauteuil est initié depuis 2000par le Rugby Club Vichy XIII. L’idée est de créer une nouvelle pratique ouverte aux valides et aux handicapés, tout en respectant les règles du Rugby à XIII. Ce concept « handi-valides », permet une pratique doublement mixte, c’est-à-dire ouverte aux hommes comme aux femmes, aux handicapé(e)s comme aux valides et cela qu’ils soient adolescents ou adultes : toutes et tous peuvent jouer ensemble sur le même terrain.
L’émergence de ce sport se concrétise tout d’abord nationalement par la création d’un Trophée de France organisé en 2002 à Vichy, et regroupant 5 équipes de 4 régions différentes ; puis internationalement dans un second temps, lors de deux tournées, en Australie et en Grande Bretagne.

Elite 1 Play-off: Aingirak Euskadi vs STRH

Le XIII fauteuil en France

ELITE 1